Choisir le bon ton !

Choisir le bon ton !


Photo by rawpixel on Unsplash_BonTon.jpg
Crédit photo : Photo par rawpixel sur Unsplash

On n’écrit pas une lettre à un fournisseur comme on répond à une demande d’information affichée sur sa page Facebook. Voici quelques conseils pour choisir le bon ton et la bonne formulation lors de vos échanges.

En tout temps, il est essentiel de soigner votre message : rien n’est plus frustrant que de devoir relire deux fois une information pour bien la comprendre. Donc, que votre communication soit destinée à un fournisseur ou à un potentiel client, trois idées maîtresses doivent vous guider : la qualité de la langue, la concision et la suite logique de votre information.

On ne le répètera jamais assez. La qualité de la langue française ne veut pas dire uniquement d’éviter les fautes d’orthographe. Il s’agit d’exprimer clairement sa pensée, de la rendre dynamique, sans répétitions. S’agit-il d’un message informatif ? Allez directement au but. Voulez-vous présenter une analyse d’un produit, d’une situation ? Expliquez dès le début pourquoi vous jugez cette information essentielle et constructive. Puis, argumentez-la de manière logique, étape par étape. Vous souhaitez faire sourire tout en informant votre client ? N’en mettez pas trop, tous n’ont pas le même sens de l’humour…

Lorsque vous écrivez sur les réseaux sociaux, pratiquez la concision ! Deux à trois phrases bien ficelées, dans un français impeccable, ont plus de portée qu’un long plaidoyer en faveur de votre idée. Il vaut mieux ajouter une image que de trop jaser… La familiarité n’est pas toujours de mise. Débutez par un échange plus formel, utilisant les codes de politesse, plutôt que d’employer des mots à la mode qui pourraient être mal interprétés. Et la ponctuation demeure indispensable pour bien articuler sa pensée, même si la tendance est à l’ignorer.

Rappelez-vous que, chaque fois que vous communiquez, que ce soit par lettre, courriel ou à travers une publication sur les nombreuses plateformes sociales, votre message représente votre souci de qualité. La personne qui vous lira est toute aussi occupée que vous. En attirant son attention correctement et respectueusement, elle demeurera attentive à vous.

Il existe une panoplie d’outils pour vous accompagner. L’Office québécois de la langue française en possède plusieurs que vous pouvez consulter au www.oqlf.gouv.qc.ca/ressources/publications/index.html.

 

Avec la contribution financière de :


À propos de l'auteur

Denise Proulx

Denise Proulx est une journaliste indépendante depuis trois décennies. Elle a travaillé dans la plupart des magazines et médias de masse, tant à l’écrit qu’à la télévision, pour lesquels elle a couvert une multitude de questions régionales, nationales et internationales. Au fil des années, Denise Proulx s’est spécialisée en économie, environnement et en agriculture. Parallèlement à sa passion pour le journalisme, elle enseigne les enjeux de l’environnement à l’Institut des sciences de l’environnement à l’UQAM. Citoyenne engagée, elle participe à des actions citoyennes en faveur de la protection de la nature.

Publicité: Publicité:

Derniers articles

Nos partenaires

CCIL Logo

La Chambre de commerce et d'Industrie de Laval a 50 ans.

Pour nous suivre:

Derniers articles

Nous joindre

1455, rue Michelin,
Laval (Québec)
H7L 4S2

Tél. 450 682-5255
Fax. 450 682-5735