Le « Défi du mot juste » : un jeu payant !

Le « Défi du mot juste » : un jeu payant !


Pour bien parler le français en affaires, doit-on dire « garder la ligne » ou « ne quittez pas » ? Ou encore, doit-on déposer du cash dans la caisse ou déposer de l’argent dans le tiroir-caisse ? Fait-on du temps supplémentaire ou des heures supplémentaires ?

Bombardé de slogans et de traductions parfois douteuses, le monde du commerce de détail n’échappe pas à la tendance à l’anglicisation des termes, aux calques et faux amis linguistiques. Dans le cadre du projet sur la valorisation du français dans les services à la clientèle, commerçants et employés pourront s’amuser à découvrir le mot juste, tout en courant la chance de gagner un prix à chaque semaine.

Depuis le début septembre, et ce, jusqu’en février 2019, la Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL) lance le concours « Le Défi du mot juste » sur une page Facebook spécifique. Tous les mercredis, les participants seront invités à choisir le mot à utiliser correctement parmi un choix de réponses. Et chaque mercredi à 16 h, un tirage au sort d’un bon d’achat de 50 $, offert par des commerçants de Laval, aura lieu parmi tous les participants du jour.

« On voulait que les employeurs encouragent leurs employés à s’inscrire au concours sur Facebook, qu’il y ait un esprit ludique et attrayant à se questionner sur le bon mot ou la bonne expression française à utiliser. Les contenus seront faciles à comprendre et les participants pourront en découvrir les explications », explique Natalie Tomasi, la responsable du volet « valorisation » à la CCIL.

Le concours s’adresse à tous, francophones ou anglophones de souche et immigrants, afin de les aider à découvrir les beautés et les subtilités de la langue française au Québec. « Il s’agira de les soutenir dans l’utilisation d’un français de qualité, comme langue commune à tous », poursuit la chargée de projets.

Ce « Défi du mot juste » permet en même temps de faire découvrir les outils disponibles à l’Office québécois de la langue française (OQLF) pour constamment améliorer l’usage du français dans les commerces.

 

Avec la contribution financière de :

 


À propos de l'auteur

Denise Proulx

Denise Proulx est une journaliste indépendante depuis trois décennies. Elle a travaillé dans la plupart des magazines et médias de masse, tant à l’écrit qu’à la télévision, pour lesquels elle a couvert une multitude de questions régionales, nationales et internationales. Au fil des années, Denise Proulx s’est spécialisée en économie, environnement et en agriculture. Parallèlement à sa passion pour le journalisme, elle enseigne les enjeux de l’environnement à l’Institut des sciences de l’environnement à l’UQAM. Citoyenne engagée, elle participe à des actions citoyennes en faveur de la protection de la nature.

Publicité: Publicité: Publicité:

Derniers articles

Nos partenaires

CCIL Logo

La Chambre de commerce et d'Industrie de Laval a 50 ans.

Pour nous suivre:

Derniers articles

Nous joindre

1455, rue Michelin,
Laval (Québec)
H7L 4S2

Tél. 450 682-5255
Fax. 450 682-5735