[Contenu partenaire] Rousseau Lefebvre | Le développement durable doit maintenant être intégré à la planification stratégique

  • /
  • 28 novembre 2019

photo projet de Rousseau Lefebvre.jpg

Si de plus en plus d’entreprises cherchent à intégrer dans leur mode de gestion des considérations à la fois économiques, sociales et environnementales, plusieurs ne savent pas par où commencer et les actions concrètes tardent à être mises en place.

Voici quelques conseils « pratico-pratiques » pour orienter les gestionnaires d’entreprises à cet égard.

L’approche des petits pas n’est plus suffisante

Lancer des initiatives maison sans grande analyse ou planification peut non seulement s’avérer peu efficace, mais aussi démotivant. La plupart des scientifiques mondiaux spécialistes du climat confirment que cette approche ne donne pas de résultats suffisants. Les objectifs doivent être ambitieux et structurants. Dans un contexte entrepreneurial, la haute direction doit se positionner clairement en faveur du développement durable en l’intégrant au niveau de la planification stratégique. Ce faisant, le message lancé aux employés et aux clients sera fort et soutiendra efficacement les initiatives qui en découleront.

Ne pas improviser 

Il faut réaliser plus tôt que trop tard un audit des activités de l’entreprise pour bien évaluer sa performance actuelle et identifier ses points de vigilance. Pour faire des choix informés, il est important de se renseigner auprès d’entreprises ayant déjà réalisé une démarche de développement durable, ou auprès de l’agent Écoleader de la Chambre de commerce et d’industrie de Laval dont le rôle est de guider les entreprises vers les ressources disponibles pour les aider à atteindre leurs objectifs de performance à cet égard.

Agir collectivement 

Après avoir statué sur l’importance du développement durable au niveau de la direction, la création d’un comité représentatif de la diversité des travailleurs est importante afin d’être plus transparent et ne pas donner l’impression que les initiatives viennent d’en haut. Cette approche favorise les interactions entre les différents niveaux de travailleurs dans un climat de confiance bénéficiant à toutes les parties prenantes. 

Investir dans l’avenir

De nombreuses études et de multiples organisations ont démontré que le virage en fonction du développement durable est rentable. Non seulement le retour sur investissement est rapide, mais il augmente la productivité des employés et leur rétention. Il permet aussi d’améliorer l’image de marque de l’entreprise, ce qui favorise le recrutement et génère plus de ventes et assure sa pérennité.

 


Publicité: Publicité: Publicité:

Derniers articles

Nos partenaires

CCIL Logo

La Chambre de commerce et d'Industrie de Laval a 50 ans.

Pour nous suivre:

Derniers articles

Nous joindre

1455, rue Michelin,
Laval (Québec)
H7L 4S2

Tél. 450 682-5255
Fax. 450 682-5735