Savoir parler des choses en français?!

Savoir parler des choses en français !


tyler-franta-589346-unsplash.jpg
Crédit photo : Photo by tyler franta on Unsplash

Une récente visite dans une boutique informatique m’a permis de constater que souvent les mots en français ne sont pas connus par les commis pour nommer les choses. Hélas, ils n’ont pas eu la chance de les apprendre, faute de leur avoir été retransmis et valorisés,  dans un souci de bien communiquer en français. 

J’ai gentiment repris le jeune vendeur qui me demandait si j’avais besoin d’un adapteur ? « Vous voulez dire adaptateur ? », lui ai-je répondu, « Adapteur est le calque du mot anglais. » Étonné, il a constaté que nous parlions de la même chose, à la différence que je connaissais le terme français et lui non. Il l’a répété à plusieurs reprises au cours de notre conversation. Je suis certaine que dorénavant il l’utilisera avec la clientèle francophone.

Lexiques et dictionnaires en ligne

Plusieurs secteurs d’affaires disposent d’un lexique qui énumère les bons mots français pour parler des choses. L’Office québécois de la langue française (OQLF) peut notamment vous apprendre les mots français grâce à plusieurs publications vedettes, telles que le tout récent Vocabulaire francophone des affaires, le vocabulaire des relations professionnelles, un dictionnaire d’Internet, de l’informatique et des télécommunications.  
Par exemple, les secteurs de l’alimentation, des assurances, de l’automobile, de la construction et de l’intelligence artificielle sont dotés d’un lexique et de vocabulaire qui facilitent la connaissance du mot français équivalent à celui en anglais. En commerce de détail, les Québécois sont d’ailleurs réputés être créatifs et exemplaires à travers toute la francophonie.

« La Banque de dépannage linguistique propose un aide-mémoire sur les réseaux sociaux et une section porte précisément sur le courriel au thème La rédaction et la communication », complète le porte-parole de l’OQLF, Jean-Pierre Le Blanc.

Outils bilingues

Le monde virtuel peut aussi instruire le commerçant et son équipe. Plusieurs ouvrages linguistiques bilingues offrent en un clic le mot exact à utiliser en français.

Ainsi, le site Internet bilingue Linguee et le dictionnaire de synonymes Crisco, de même que le dictionnaire bilingue Reverso sont faciles à consulter. Aussi rapidement, en fait, que le bon vieux dictionnaire papier tombé en désuétude !

Et pourquoi ne pas installer le programme Antidote sur les principaux ordinateurs d’une équipe de travail et promouvoir son utilisation pour l’usage correct du français, tant en termes de vocabulaire que de syntaxe ?
 

 

Avec la contribution financière de :


À propos de l'auteur

Denise Proulx

Denise Proulx est une journaliste indépendante depuis trois décennies. Elle a travaillé dans la plupart des magazines et médias de masse, tant à l’écrit qu’à la télévision, pour lesquels elle a couvert une multitude de questions régionales, nationales et internationales. Au fil des années, Denise Proulx s’est spécialisée en économie, environnement et en agriculture. Parallèlement à sa passion pour le journalisme, elle enseigne les enjeux de l’environnement à l’Institut des sciences de l’environnement à l’UQAM. Citoyenne engagée, elle participe à des actions citoyennes en faveur de la protection de la nature.

Publicité: Publicité: Publicité:

Derniers articles

Nos partenaires

CCIL Logo

La Chambre de commerce et d'Industrie de Laval a 50 ans.

Pour nous suivre:

Derniers articles

Nous joindre

1455, rue Michelin,
Laval (Québec)
H7L 4S2

Tél. 450 682-5255
Fax. 450 682-5735